Enigme 600

Un article de Wiki Chouette de Piblo, l'encyclopédie libre.

[visualiser en HD (http://airyn.free.fr/chouette/visuels_HD/visuel_600.jpg)]
Quand Al-Mar s'allie à la fibule de Préneste,
les ténèbres resplendissent


BDI,J.   DF,F.   CFD.   BJ.   HJ.    EA,B.   BC.   E.   DC,B.
CDI,B.   BAB,H.   BE.
CD.   FB.   BCG,J.   BIG,D.   BE.   BG.   BJD,B.   DB.   BGH,C.
BC.   E.













Sommaire

Analyse et éléments de solution

Image de la .
Agrandir
Image de la Fibule de Préneste.

A propos du titre

A l'article Maures dans le Robert des noms propres, il est indiqué que Al-Mar est la traduction arabe du nom de ce peuple. Selon l'Encyclopedia Universalis, la Fibule de Préneste est le premier témoignage de notre alphabet latin (fin du VIIème siècle avant Jésus-Christ).

Les Maures sont à l'origine de nos chiffres arabes, et la fibule de Préneste est à l'origine de notre alphabet latin. Selon Jkcn (http://jkcn.free.fr/index.php?option=com_content&view=article&id=168:resolution-enigme-600&catid=37:600&Itemid=59), ce sont deux naissances, terme à rapprocher de l'I.S. "née clef en main". L'alliance des Maures et de la Fibule symbolise donc, de manière très générale, l'association des chiffres et des lettres. Cette association est tellement générale d'ailleurs, que le titre pourrait se révéler d'une autre utilité. De plus celui-ci ne nous oriente pas vraiment vers la chimie, ce qui serait fort utile pour le décryptage du texte (même si pour Max une vraie énigme ne peut pas contenir sa méthode de décryptage). Cependant notons que le décryptage du texte codé nécessite deux fois l'alliance des chiffres et des lettres, donc il n'est pas inutile que le titre insiste sur ce concept.

Le verbe "resplendir (http://fr.wiktionary.org/wiki/resplendir)" signifie "briller d'un grand éclat". Il pourrait s'agir d'une allusion directe au concept de Lumière, d'autant que pour Max lumière et ténèbres sont des sujets liés (voir sa liste de sujets tabous). Le titre pourrait donc signifier : la Lumière apparaît dans l'obscurité.

Remarques

  • La deuxième partie est un oxymore (http://fr.wikipedia.org/wiki/Oxymore), à la manière de l'expression "une obscure clarté".
  • Le titre peut aussi faire penser aux chiffres romains, mais aussi à Gerbert d'Aurillac, mathématicien qui introduisit les chiffres arabes en occident, et qui devint le pape Sylvestre II.

Pistes et idées


A propos du texte crypté

Lorsque l'on remplace les lettres du texte de l'énigme par les chiffres associés trouvés dans l'énigme précédente (B vaudra 1, C vaudra 2, etc...) on trouve une série de nombres décimaux qui sont, en fait, les masses atomiques d'éléments chimiques.

Lorsque l'on remplace chaque masse atomique par le symbole de l'élément chimique correspondant, on trouve la fameuse phrase :
"La clef se cache sur un navire noir perché".

Voici le détail du décodage :

BDI,J. DF,F. CFD. BJ. HJ. EA,B. 138,9. 35,5. 253. 19. 79. 40,1. La · Cl · E(s) · F · Se · Ca la clef se ca-
BC. E. DC,B. CDI,B. BAB,H. BE. 12. 4. 32,1. 238,1. 101,7. 14. C · He · S · U · Ru · N -che sur un
CD. FB. BCG,J. BIG,D. BE. BG. 23. 51. 126,9. 186,3. 14. 16. Na · V · I · Re · N · O navire no-
BJD,B. DB. BGH,C. BC. E. 193,1. 31. 167,2. 12. 4. Ir · P · Er · C · He -ir perché.

Evidemment, les valeurs des masses atomiques ne collent pas avec les valeurs que l'on peut trouver ici et là. Plusieurs raisons à cela : d'une part le jeu a été lancé et figé en 1993, et d'autre part on observe des divergences d'une source à une autre. Monglane discute ces différences sur sa page web (http://monglane.a2co.org/chouette_enigme6_600.htm) ; le plus gênant reste le symbole de l'Einsteinium, E ou Es. Pour en finir avec les multiples débats, Papymax a trouvé une table des éléments (http://www.lachouette.net/index.php?a=contrib&ref=PapyMax) conforme aux données de l'énigme (Petit Larousse de 1967, page 361 - source : message 58313.03 sur Lachouette.net).

Remarques

Comparaison entre le nombre d'occurences de chaque lettre et  (ligne rouge).
Agrandir
Comparaison entre le nombre d'occurences de chaque lettre et la loi de Benford (ligne rouge).
  • comme le montre la figure ci-contre, la distribution des lettres dans le texte de l'énigme 600 suit la loi de Benford. Cette loi détermine le pourcentage de nombres qui commence par un certain chiffre, dans une liste de nombres issus d'une mesure (par exemple la longueur des fleuves de France ou le prix des marchandises dans une grande surface). Dans le cas de l'énigme 600, l'adéquation est due au fait que le texte codé cache des masses atomiques. On peut en déduire directement que B=1, C=2, etc ; sans connaître la clef de l'énigme 580. L'écart entre la loi et les proportions observées est attribué à la faible taille du texte codé, 62 lettres au total ; et au fait que tous les chiffres sont pris en compte, pas seulement les premiers chiffres non nuls.
  • Ce type de décodage a été utilisé dans la chasse au trésor Masquerade, avec les numéros atomiques plutôt que les masses atomiques. La séquence 9 13 16 99 7 8 92 92 90 53 7 19 47 18 53 7 donne F Al S E(s) / N O U U / Th I N K / Ag A(r) I N soit finalement false, now think again.
  • Les graphies "clé" et "clef" sont équivalentes. Or le "F" est codé isolément par le fluor, donc celui-ci n'était pas nécessaire de prime abord. Il est possible que ce "F" soit lié à l'I.S. "Née clef en main" (voir plus loin).
  • Concernant les contraintes et les particularités de ce décodage, voir l'excellente contribution de Capédépé (http://www.lachouette.net/contrib/Capedepe/600_Informations_relatives_au_cryptage_3.pdf).

Idées et pistes

  • l'hélium (He) revient deux fois, ce qui pourrait nous orienter vers Hélios, le Soleil.
  • "perché" pourrait se lire "perche" (sans accent) et faire référence à la région naturelle du Perche, ou encore à l'ancienne unité de mesure appelée perche (cependant Max a précisé que la perche n'était pas la mesure).
  • la phrase pourrait n'avoir aucune utilité, et cacher un code : un exemple connu est le "code Niepce" (GRILLON).

Idées complémentaires

Alphabet des sours-muets
Agrandir
Alphabet des sours-muets

Le visuel représente une clef bénarde, tenue dans une main gauche. La main semble sortir de l'eau, mais Max ne corrobore pas cette interprétation (Source : Q/R 48 du 1996-10-18). La forme circulaire du dessin et les différents éléments qui le composent font penser que la main se trouve dans un puits. La clef semble dirigée vers une lumière, prête à ouvrir une porte (l'ouverture ?).

  • Dans un premier temps, cette clef dessinée confirme la "clef" trouvée dans le texte codé. On peut donc considérer que la phrase "la clef se cache..." n'est pas une fausse piste (ouf !).
  • Dans un second temps, ce visuel sert de support à l'I.S. "Née clef en main". En effet, le "F" de clef permet de créer l'anagramme exact de l'expression "nef encalminée" qu'on retrouve en 560. Le fait que "clef" soit écrit avec un "F" final ("F" introduit grâce au symbole isolé du fluor, et inutile si l'on considère que "clé" est tout aussi valable) peut indiquer que Max avait en tête l'anagramme dès la conception de l'énigme, et qu'il a livré l'I.S. pour mettre en lumière un lien entre la 600 et la 560 jusque-là non découvert.

Quelle est cette clef qui se cache sur un navire noir perché ? Doit-on la rechercher dans cette énigme ? Cette énigme donne-telle des éléments complémentaires ?

À propos de la clef

  • Bien entendu, on pense à Saint-Pierre (http://fr.wikipedia.org/wiki/Pierre_%28ap%C3%B4tre%29) et aux clefs du paradis. Attention cependant, Saint Pierre n'a aucun rôle à jouer dans la chasse (Source : Q/R 49 du 1997-04-14). L'équivalent païen est Janus (http://fr.wikipedia.org/wiki/Janus_%28mythologie%29), le dieu romain gardant les clefs de la ville de Rome. Dans la veine hagiographique, il y a aussi Saint Hubert (http://fr.wikipedia.org/wiki/Saint_Hubert), qui guérit les personnes atteintes de la rage grâce à une clef.
  • Le chouetteur Vélo a proposé la piste du clavier de machine à écrire. En effet clavier provient de clavus, qui signifie clef en latin. La main est le symbole de l'écriture. Enfin, un clavier est constitué par l'alliance des chiffres (Al-Mar) et des lettres (la fibule de Préneste).
  • Le fait qu'il s'agisse d'une main gauche peut rappeler la clef de fa. Dans une partition pour piano, la clef de fa est inscrite au début de la portée qui correspond à la main gauche.
  • Pour Garp, la clef de Fa indique le trait Forbach-Angers, qui croise l'axe Roncevaux-Bourges pile-poil sur la rivière Aube (qui serait du coup la Lumière Céleste).
  • La clef pourrait symboliser le pavillon maritime noir, perché sur un navire lorsqu'il s'agit de pirates (Condor,cori).
  • Il existe le village de Clefmont (http://lepm.free.fr/region/clefmont.html), Clarus mons, et son château, à proximité de la "fameuse droite RBC" (Mik, GRILLON).

À propos de la main

  • Le poing fermé est la lettre A dans le langage des sourds-muets (voir ci-contre).
  • Une main peut représenter un écrivain. J'avais proposé le fabuliste La Fontaine (http://fr.wikipedia.org/wiki/La_fontaine), car si la chouette était dans une fable, elle gouaillerait. La piste de la fable est tentante, si l'on assimile un corbeau à un navire noir perché (hypothèse de Monglane (http://monglane.a2co.org/chouette_enigme6_600.htm)). En effet, comme tous les écoliers de France, le mot perché est contenu dans la fable du corbeau et du renard (http://fr.wikisource.org/wiki/Le_Corbeau_et_le_Renard) : "maître corbeau sur son arbre perché tenait en son bec un fromage".
  • Une main peut aussi représenter un artisan. Par exemple la signature de Gislebertus (http://fr.wikipedia.org/wiki/Gislebert_%28sculpteur%29) sur la Cathédrale d'Autun, semblable à la signature de Numasios sur la fibule de Préneste.
  • Cette main tendue vers le ciel peut évoquer Edmond Dantès (http://fr.wikisource.org/wiki/Le_Comte_de_Monte-Cristo/Chapitre_21), le Comte de Monte-Cristo, émergeant de la mer après son évasion du Château d'If : Il se retourna vers la forteresse, interrogeant à la fois d'un long regard circulaire la terre et la mer. Le sombre bâtiment sortait du sein des vagues avec cette imposante majesté des choses immobiles, qui semblent à la fois surveiller et commander.
  • La main sortant de l'eau en 600 fait tout naturellement penser à la Dame du Lac rattrapant l'épée Excalibur, comme dans cet extrait (http://www.youtube.com/watch?v=dZvBOnoNQzQ&feature=related) (il est situé à la fin du film de John Boorman). Mais la main du visuel de la 600 semble être une main d'homme.
  • Le chouetteur Plouf a fait une remarque intéressante :
Becker, droitier est allé au plus simple, il a tout simplement dessiné SA main gauche tenant une clé de porte d’entrée des années 80.Essayez de dessiner votre main, vous aurez la même position : pouce au dessus, poignet en bas à gauche (pour les droitiers). L'ombre interne de l’œil de la clé et l’ombre de celle-ci à droite (ce n'est pas un sous marin!) montre qu'il s’agit de l’œuvre d’un droitier. L'inclinaison du sujet respecte les canons de la composition picturale classique : 80% des artistes (figuratifs) auxquels vous commanderiez une main tenant une clé peindraient une forme semblable car ils sont droitiers.
(message n°74299 sur Lachouette.net)
  • La piste de Gaucher de Reims, troisième architecte de la cathédrale de Reims, et son labyrinthe (Pur Esprit).
  • La main coupée = antwerpen en néerlandais soit la ville d'Anvers en Belgique (martini).
  • La main dextre et l'Arche d'alliance de la mosaïque de l'oratoire de Germigny-des-Prés (serious Frank).
  • La main qui donne la clé symbolise le "don". Le "don" le plus célèbre est celui de Saint Martin de Tours, qui a donné son manteau (capella) à un pauvre. Cette relique se cache aussi sur la constellation du Cocher, traditionnellement représentée par un chariot et son conducteur, puisque Capella est le nom de son étoile la plus brillante (Enzo34, Airyn).

Concernant les blasons et devises

Blason de Saint-Nazaire (http://fr.wikipedia.org/wiki/Saint-Nazaire).
Agrandir
Blason de Saint-Nazaire (http://fr.wikipedia.org/wiki/Saint-Nazaire).
  • La devise (http://fr.wikipedia.org/wiki/Angers#Devise) de la ville d'Angers (http://fr.wikipedia.org/wiki/Angers) est Antique clef de France. Cette ville a été trouvée dans l'énigme précédente, la 580.
  • Le blason de la commune de Saint-Pierre, dans le Bas-Rhin (http://fr.wikipedia.org/wiki/Saint-Pierre_(Bas-Rhin)), représente une clef tenue dans une main gauche (Source : Alban). Voir ci-dessus la remarque concernant Saint Pierre dans la chasse.
  • Le blason de la ville de Paris montre un navire blanc, sa devise est Fluctuat nec mergitur (« Elle flotte mais ne coule pas »).
  • Le blason de la ville de Saint-Nazaire (http://fr.wikipedia.org/wiki/Saint-Nazaire) (voir ci-contre) montre une clef sur un navire. Sa devise est : Aperit Et Nemo Claudit, "elle ouvre et personne ne ferme", en référence à la clef du blason de la ville ; locution latine tirée de la Bible.
  • La piste de la "Senestre", avec Genève, son blason, sa devise "Post tenebras lux" (http://marvinclay.blogspot.fr/2012/02/post-tenebras-lux.html) (Pur Esprit).
  • Le blason (http://fr.wikipedia.org/wiki/Romorantin-Lanthenay#/media/Fichier:Blason_ville_fr_Romorantin-Lanthenay_(LoirCher).svg) de la ville de Romorantin possède des clefs d'argent sur fond noir.
  • Le blason (http://fr.wikipedia.org/wiki/Fichier:Blason_Clermont-Tonnerre.svg) de la famille de Clermont-Tonnerre, qui comporte deux clés d'argent passées en sautoir.

Hypothèses sur le fonctionnement général de cette énigme

Voici quelques idées sur le fonctionnement de l'énigme 600.

  • Le texte de l'énigme étant extrêmement concis, chaque détail de la phrase "la clef se cache..." compte.
- "la clef se cache" : le temps présent du verbe "se cache" indique peut-être qu'il s'agit d'une action en cours, et non achevée ou s'étant déroulée dans un passé lointain.
- "la" dans "la clef se cache" est un article défini : "L'article défini le - la - les sert à introduire un nom ou groupe nominal (http://www.francaisfacile.com/exercices/exercice-francais-2/exercice-francais-3227.php) désignant une chose ou un être déjà identifié."
- "un" dans "un navire noir" est un article indéfini : "L'article indéfini un - une - des s'emploie pour renvoyer à une personne ou à une chose (http://www.francaisfacile.com/exercices/exercice-francais-2/exercice-francais-3227.php) difficilement identifiable".

Donc quand on aborde la 600, on connaît la clef, mais pas le navire. La 600 permet donc de trouver le navire.

- "sur" dans "se cache sur" est une préposition qui indique une position plus élevée (http://fr.wiktionary.org/wiki/sur#fr-pr%C3%A9p) ou exprime une idée de contact.

Donc la clef est "dessus" le navire plutôt que "dedans", même si la nuance est subtile. La clef figurerait-elle en façade d'un monument ? Ou est-elle aposée sur une oeuvre d'art ?

  • On doit trouver l'identité de la Nef dans la 600. En effet, une Indication Supplémentaire nous dit : "Née clef en main dans la 600, tu la retrouveras dan la 560", c'est-à-dire que la Nef naît dans la 600 "prête à être utilisée". Autrement dit, il existe un décryptage qui permet de découvrir l'identité de la Nef, sans ambiguïté. Par contre, Max ayant dit que le nom de la Nef n'apparaissait pas dans le livre, l'identification doit être "indirecte" (par allusion, par licence poétique, par description imagée, par rébus, etc).
  • Grâce à l'IS, on sait par ailleurs qu' on va retrouver la Nef dans l'énigme 560. Pourquoi trouve-t-on deux fois la Nef ? Dans la 600 on trouve la Nef (pas besoin de carte à ce moment du jeu), puis dans la 560 on l'utilise pour tracer le TANPR. Forcément la Nef est dans un lieu (une ville probablement) qui se trouve représenté sur la carte de France.
  • La phrase "La clef se cache sur un navire noir perché" est à décrypter dans la 600, forcément. On a seulement deux possibilités (http://www.chouette.neotheque.com/contraintes.html) :
- un décodage analogique
- un décodage numérique
  • Le décodage numérique pourrait être typiquement un Vigenère (http://www.dcode.fr/chiffre-vigenere), car un Vigenère met en jeu une clef "qui se cache" et qu'on doit ajouter au texte clair. Cependant un Vigenère est peu probable ici... Pourquoi ?
- d'une part Max n'est pas très fan de cryptographie "dure" (elle a été introduite avec sa collaboration avec Phil d'Euck)
- d'autre part il a très peu employé le Vigenère (à ce propos, l'Abécédaire de Schliemann [1] (http://kelpi.zabro.free.fr/Web/Fiches/abecedaire.htm) est fautif, en fait Max a souvent utilisé le code dictionnaire et non le Vigenère)
- enfin il est quasiment impossible d'avoir un code "lisible", une clef de même et un résultat final "lisible" aussi. Le Vigenère a une tendance fâcheuse à donner des QXYZZPPU et autres codes du même acabit.
  • Le décodage numérique pourrait être un anagramme mais Max n'aime pas les anagrammes de 15 lettres ou plus (madit). Et il a bien raison : passé une dizaine de lettres, le nombre de possibilités explose (http://www.dcode.fr/generateur-anagrammes), et cela devient un concours de devinettes.
  • Le décodage analogique reste donc le plus probable. Or, in abstracto, la phrase "La clef se cache sur... " a un grand nombre de lectures possibles, toutes valables (j'en veux pour preuve le nombre de NNP et de clefs dénichés depuis 25 ans). En voici quelques exemples, volontairement exagérés :
- le fromage se cache dans le bec du corbeau de la Fontaine
- la clé SF se cache dans la Chapelle de Dabo (au crépuscule, et de loin)
- la clef de Fa se cache sur le Radeau de la Méduse
- etc

Toutes ces possibilités sont valables ! En fait, la phrase est difficile à interpréter pour deux raisons :

- sa faible longueur ne permet pas d'en tirer un sens non ambigu. Pour rappel, dans l'énigme 420, il faut pas moins de 100 lettres pour nous faire comprendre Golfe-Juan (et encore des doutes peuvent subsister), alors qu'ici la phrase fait seulement le tiers (33 lettres).
- on doit trouver 3 éléments en même temps : une clef, la façon dont elle se cache, et un navire noir perché. Beaucoup se focalisent sur le NNP et en oublient la clef (avec peut-être l'idée que NEF=NNP, qui reste débattue). Et d'ailleurs, si on change la phrase en "la clef se cache sur un bâtiment noir haut", le focus de la phrase est plutôt sur la clef que sur le navire, qui semble relégué au second plan. Donc trouver la nature de la clef est important.
  • Donc cette phrase doit se comprendre dans un contexte précis, qui nous manque. En effet la signification du titre de la 600 est plutôt vague, comme on l'a vu plus haut, et le visuel est finalement très pauvre : une main tenant une clef. Le contexte se trouve donc forcément dans les énigmes précédentes : la 580 et la 470, car il est clair que la Lumière de la 470 et l'utilité de l'énigme 580 sont mal comprises.

En conclusion : prise isolément, l'énigme 600 est totalement cryptique. Elle doit donc prendre tout son sens dans le déroulé "naturel" du jeu, qui nous fait défaut à l'heure actuelle.

Débats récurrents

Pistes

Liens

  • L'énigme 600 (http://monglane.a2co.org/chouette_enigme6_600.htm) sur le site de Monglane (http://monglane.a2co.org/). [archives : web (http://web.archive.org/web/20170118194111/http://monglane.a2co.org:80/chouette_enigme6_600.htm), pdf (http://airyn.free.fr/chouette/Monglane/Chouette_-_Enigme_6_-_600.pdf)]
  • L'énigme 600 (http://www.zarquos.net/documents/solution_600.pdf) sur le site de Zarquos (http://www.zarquos.net/). [archives : web (http://web.archive.org/web/20140528112901/http://www.zarquos.net:80/solution_600.php), pdf (http://airyn.free.fr/chouette/Zarquos/solution_600.pdf)]
  • L'énigme 600 (http://kelpi.zabro.free.fr/Web/Fiches/600.htm) sur le site de Patrice (http://www.patricesalvy.com/)
  • L'énigme 600 sur le site de Zoe (http://zoechouette.free.fr/Introduction&Plandusite.html).
  • Synthèse des Madits pour cette énigme.


Outils personels