Enigme 420

Un article de Wiki Chouette d'Airyn, l'encyclopédie libre.

[visualiser en HD (http://airyn.free.fr/chouette/visuels_HD/visuel_420.jpg)]
Du ciel vient la lumière

C'E-10752-365 LA Q-30667-E L'AIGLE
I-687-90677-RI-687-A LA
687-ARQ-30667-E DE 10752-E-10752 10752-ERRE-10752
DA-60140-10752 LE 10752-ABLE,
CENT 4330-O-30667-R-10752 AVA-60140-365 DE 10752-E
CA-10752-10752-ER LE BEC
E-365 Y LAI-10752-10752-ER 10752-E-10752
90677-L-30667-687-E-10752

Alors prête un arc à Apollon :
de là, il comptera 1969,697 mesures vers le zénith.
En une 46.241.860ème fraction de jour sidéral,
son trait s'abattra.

Hâte-toi de trouver la flèche.
















Remarque : dans la première édition du livre, il manque le tiret entre 687 et A dans "I-687-90677-RI-687-A".

Sommaire

Eléments de solution

Le titre : un indice pour trouver la Lumière du jeu ?

Penchons-nous un instant sur le titre de cette énigme. On sait que la lumière dont il est question ici est la même que celle de l'énigme 470, qui était très probablement de nature géographique. Mais ici la lumière vient du ciel. Cette expression fait écho à la Lumière Céleste de l'énigme suivante, la 560. La lumière acquiert donc une nouvelle dimension dans cette énigme. A quel objet céleste est-elle reliée ? Le soleil (et l'Aube), la planète Vénus comme étoile du Berger, la lune, une étoile ou la Voie Lactée ?


Première partie de l'énigme : Napoléon et les Cent-Jours

Stèle sur la plage de Golfe-Juan (Source : Don Quichotte) située aux coordonnées 43°33'57.81"N 7°04'30.48"E.
Agrandir
Stèle sur la plage de Golfe-Juan (Source : Don Quichotte) située aux coordonnées 43°33'57.81"N 7°04'30.48"E.

Le texte composé de majuscules et de nombres est très facile à décoder. Il faut comprendre que les nombres peuvent être remplacés par des lettres, en faisant correspondre l'initiale d'une planète avec sa période de révolution autour du soleil en jours, comme le confirme le visuel.

Encyclopédie Bordas "ASTRONOMIE", page 54, édition de 1968 (source : Papymax (http://www.lachouette.net/contrib/PapyMax/planetes.jpg)).
Agrandir
Encyclopédie Bordas "ASTRONOMIE", page 54, édition de 1968 (source : Papymax (http://www.lachouette.net/contrib/PapyMax/planetes.jpg)).
365 = T = Terre
687 = M = Mars
4330 = J = Jupiter
10752 = S = Saturne
30667 = U = Uranus
60140 = N = Neptune
90677 = P = Pluton

L'origine de ces nombres fait débat. Le chouetteur Papymax a trouvé une source (http://www.lachouette.net/contrib/PapyMax/planetes.jpg) qui concorde à 100% avec ceux de Max Valentin. Ces nombres sont discutés par Ambiorix (http://www.lachouette.net/contrib/Ambiorix/420_Ca_tourne_pas_rond.pdf).

On lit alors :

C'EST LA QUE L'AIGLE IMPRIMA LA MARQUE DE SES SERRES DANS LE SABLE, CENT JOURS AVANT DE SE CASSER LE BEC ET Y LAISSER SES PLUMES.

Cette phrase fait exactement 100 lettres. Quelques remarques à propos du codage :

  • Selon Monglane, il y a une faute de français : il faut écrire "et d'y" au lieu de "et y". Selon jpl (http://zarquos.net/ultimaforsan/viewtopic.php?t=167&postdays=0&postorder=asc&start=30), il n'y a pas de faute :
le "d'" prétendument manquant en 420 n'est pas le moins du monde une erreur ni une faute. J'avais pris la peine de consulter le Grevisse à cet effet (et je doute qu'une meilleure référence existe en la matière) et celui-ci donnait des exemples de constructions identiques chez de grands auteurs classiques. Certes, la tournure est peut-être désuète, précieuse ou inusitée [...]
  • La planète Mercure n'apparait pas : il y aurait eu ambiguïté avec Mars.
  • On peut noter que le T et le N de cent n'ont pas été codés : selon Max, il s'agit d'un petit coup de pouce.
  • De plus le V de avant aurait dû être logiquement codé par 225, la période de révolution de la planète Vénus (sans ambiguïté). Est-ce là un des fameux reliquats qui composent la Supersolution ?
  • La somme des nombres remplaçant les lettres des 7 planètes, dans le code A=0 donné par l'énigme 580, fait 559. La somme de ces nombres pour Uranus et Neptune est 88 (numéro du département des Vosges).

Cette phrase prend tout son sens dans le contexte du Premier Empire français. En effet, l'aigle désigne Napoléon Bonaparte, et les cent jours désignent la période historique des Cent-Jours (http://fr.wikipedia.org/wiki/Cent-Jours), qui commenca par le débarquement de Napoléon à Golfe-Juan, de retour de son exil de l'Île d'Elbe (http://fr.wikipedia.org/wiki/%C3%8Ele_d%27Elbe), et qui s'acheva par la défaite de Waterloo (http://fr.wikipedia.org/wiki/Bataille_de_Waterloo). Le désigne donc la station balnéaire de Golfe-Juan (http://fr.wikipedia.org/wiki/Golfe-juan) (près de Cannes), qui marque le début de la Route Napoléon. La lettre N du visuel (surmontée d'un compas) pourrait symboliser le monogramme de Napoléon.

Deuxième partie de l'énigme : Apollon et la Chapelle Saint-Léon

 différents axes tracés à partir de Golfe-Juan et concernant l' du 15 et 16 juillet (source:Ivato)
Agrandir
différents axes tracés à partir de Golfe-Juan et concernant l'IS Tour de France du 15 et 16 juillet (source:Ivato)

La deuxième partie de l'énigme nous demande de déterminer le point de chute de la flèche d'Apollon, connaissant son point de départ à Golfe-Juan. A noter ici, le fait de prêter un arc à Apollon, alors que l'arc est un de ses attributs traditionnels. La flèche est en fait un trait lumineux, qui se déplace à 300000 km/s. Un jour sidéral valant 861646 secondes, on trouve une distance de 559 km. Voici le calcul à effectuer :

(86164/46241860)*300000=559.000006


Les décimales de 559 comportent de nombreux 0 suivis d'un 6, elles montrent que ce calcul tombe juste. Il est fort probable que le nombre 559 ait été calculé de cette manière par l'auteur de la chasse.

Avec une mesure équivalent au pied de 33 cm, 1969.697 mesures font 650 mètres d'altitude. Quelle direction doit-elle prendre ? L'IS Tour de France cycliste 1993 réduit les possibilités : on sait que la flèche croise la route du tour de France entre Serre-Chevalier et Isola 2000 dans les Alpes.


Fin de l'énigme : trouver la flèche

À 559 km de Golfe-Juan on tombe sur la bourgade de Dabo et son fameux rocher (Moselle).

Vérifions cette distance par divers moyens :

  • l'outil de Sellig (lien inactif (http://989sellig.fr/recherche.php)) imitant les tracés sur la carte Michelin donne une distance de 560 km entre le rond de Golfe-Juan et le rond de Dabo.
  • l'outil mesurer une distance de GoogleMaps donne une distance de 565.38 km entre la stèle de Golfe-Juan et le clocher de la Chapelle Saint Léon de Dabo.
  • l'outil règle de Google Earth Pro donne une distance de 565.20 km (longueur au sol).
  • l'outil mesurer une distance de Géoportail donne 566.02 km pour la même distance.
  • un calcul de distance orthodromique (http://fr.wikipedia.org/wiki/Orthodromie#Distance_orthodromique) donne 561.67 km (avec une terre sphérique de rayon R=6377.22 km).

Remarque sur la mesure de distance : il est normal d'avoir des différences significatives suivant la façon de mesurer cette distance. En effet, la projection de la carte Michelin entraîne une différence notable entre la distance mesurée sur la carte (distance à vol d'oiseau, proche de 559 km) et la distance réelle appelée distance orthodromique (évaluée à 561.67 km). Prenons pour acquis que Max conseille d'utiliser la carte de France Michelin et sa projection particulière (projection de Bonne).


Non loin de Dabo se trouve le fameux Rocher de Dabo surmonté de la Chapelle Saint Léon, et dont le parvis se trouve à 650 m d'altitude. L'altitude du Rocher varie suivant les sources :

  • Les documents officiels (http://www.lachouette.net/contrib/Napo109188/Pour_en_finir_avec_Dabo.doc) de l'IGN fournis par NAPO109188 montrent que le repère géodésique au centre de la terrasse (7°14'43.1863" E, 48°38'57.5136" N) se trouve à une altitude de 650.220 m.
  • Cette valeur est confirmée par des documents trouvés par Monglane (http://airyn.free.fr/chouette/Monglane/Chouette_-_Enigme_8_-_420_-_L'altitude_de_Dabo.pdf).
  • La carte 3715O série bleue 1e édition de 1956 donne 650 m (le nombre 650 est associé à un point devant la chapelle).
  • La carte 3715O série bleue 3e édition de 1981 (relevés terrains de 1979) donne 647 m.
  • La carte 3715O série bleue 4e édition de 1989 (relevés terrains de 1986) donne 647 m.
  • La carte 3715 OT TOP 25 1e édition de 1993 (relevés terrains de 1991) donne 647 m.
  • Le site Géoportail (couche "Carte France Raster ®") consultée en 2020 donne 650 m.
  • Le guide bleu ALSACE LORRAINE (2008, ISBN 978-2-01-244329-7) donne "le rocher de grès est perché avec élégance à 647 m".

Il existe d'autres alternatives à Dabo : par exemple, pour Zoe (http://zoechouette.free.fr/420/420Resolution.html), on trouve l'antenne du centre-émetteur de Strasbourg-Nordheim, dans la direction nord par rapport à Golfe-Juan ; cependant sa date de construction est de 2003.

Finalement, l'utilisation du terme "trait" dans le deuxième paragraphe, à la place du mot "flèche" attendu, nous invite à tracer un trait entre Golfe-Juan et Dabo sur la carte de France (Max n'a jamais clairement confirmé ce point dans les madits, probablement à cause de la polysémie du mot trait).

Idées complémentaires ou pistes


Sur le texte codé : l'Aigle et les cent jours

  • Le sable serait pourrait être celui de Fontainebleau (fameux).
  • Plusieurs indices font penser à la conquête américaine de la Lune : l'année 1969, l'Aigle pour le module Eagle, et Apollon pour le programme Apollo.
C'est là [dans la Mer de la Tranquillité] que l'Aigle [LEM Eagle] imprima la marque de ses serres [pattes] dans le sable [lunaire], cent jours avant de se casser le bec et y laisser des plumes(*)... Alors, prête un Arc [?] à Apollon [Apollo 11 ?]... L'étage de descente d'Eagle est resté sur la lune. L'étage de remontée, laissé en orbite autour de la lune, s'est finalement écrasé sur celle-ci (http://fr.wikipedia.org/wiki/Module_lunaire_Apollo)... cent jours après le 21 juillet ? Ce n'est écrit nulle part.
  • L'expression imprima la marque pourrait faire référence au nom Lamarque figurant sur l'Arc de Triomphe (http://marvinclay.blogspot.fr/2013/07/ciel.html).
  • Le 11 septembre 1969, une éclipse de soleil (http://fr.wikipedia.org/wiki/Liste_des_%C3%A9clipses_solaires_du_XXe_si%C3%A8cle) annulaire a été visible au Mexique. La partie décimale de 1969.697 (0.697) multipliée par 365 donne 254.405. Le 11 septembre est le 254ème jour des années non bisextiles dont 1969. Mais Max a dit qu'il n'y avait pas d'éclipse sur le visuel de la 420.
  • Selon Schliemann :
en partant du mot CIEL (titre de l’énigme 420), on recherche les villes correspondant aux lettres : Cherbourg, Issoire, Epernay (580). Pour la dernière lettre, L, on garde la même idée qu'elle correspond à l'initiale d’une ville (idée issue du titre de l'énigme500). On choisit comme ville Lamarque, parce que ce nom est dans le texte codé de l'énigme420, que c'est le nom d’un général de Napoléon (élément extrait aussi de cette énigme 420),et que son nom est gravé sur l'Arc de Triomphe de Paris (Arc, élément extrait de la 420, mais déjà présent dans l'énigme B). Ces quatre villes se trouvent sur un même cercle. Le cercle est bien un élément présent dès l'énigme B, et que l’on peut aussi extraire de cette même énigme 420 (idée du Problème de Napoléon). On trace donc cercle sur la carte de France.
Le centre de ce cercle se trouve à environ 16 km au NNE de Tours (Indre-et-Loire), sur la commune de Nouzilly (https://fr.wikipedia.org/wiki/Nouzilly).

Sur Napoléon et les Cent-Jours

  • Certains se sont intéressés au voyage de Napoléon de Golfe-Juan à jusqu'à Paris : c'est le "vol de l'Aigle de clochers en clochers" par la Route de Napoléon. Une stèle marque à Golfe-Juan le lieu où Napoléon débarqua.
  • Si l'Aigle blessé correspond à la bataille de Waterloo, il y a un doute sur cette période de Cent Jours, puisqu'il s'écoule bien plus de temps entre le débarquement et la défaite. Cela a été bien résumé par ydchouet (message n°114368 sur Lachouette.net posté le 17-09-2017) :
En fait, il y a ambiguïté sur la date. Quand Max précise "100 jours avant de se casser le bec et y laisser ses plumes", on pense forcément aux 100 jours, donc on en déduit que Napoléon "imprima la marque de ses serres" à Golfe Juan le 1er Mars 1815. Sauf que: - les Cent jours commencent le 20 Mars 1815 quand Louis XVIII quitte Paris pour céder la place à Napoléon. Et Napoléon est à Paris à ce moment-là. - c'est à Waterloo que Napoléon se casse le bec et y laisse ses plumes. Et c'est le 18 Juin 1815. "100 jours avant" nous emmènent au 10 Mars 1815. Napoléon est à ce moment-là à Lyon. Bon, il y a l'IS, et là, c'est indiscutable, c'est bien 'Golfe Juan' le résultat de 'venu de l'ile d'Elbe, il y débarqua'. Il n'y a pas de fausse piste dans une IS. Alors: - Approximation de Max ? - Astuce pour préciser une autre date que le 1er Mars 1815 ?
  • Napoléon est très proche orthographiquement (http://www.phdn.org/negation/fous/napoleon.html) de Apollon. Une astuce serait-elle cachée ?
  • Le compas peut être rapproché du fameux problème géométrique de Napoléon. Comment trouver le centre d'un cercle juste au compas ?

Sur Apollon et sa flèche

  • Le chouetteur McDonald's a proposé une manière alternative de résoudre l'énigme : le Zénith se trouve être le Pic du Midi, et la flèche est la flèche de l'arc passant entre Dabo et le Pic du Midi. Cette flèche atteint le Mont Saint Michel après avoir traversé la France depuis Golfe-Juan (Source : fil n°103437 sur Lachouette.net).
  • Selon Foxy :
pour trouver Dabo, il a été proposé de tracer deux cercles, l'un de centre Carignan et de rayon 185 km, et l'autre de centre Golfe-Juan et de rayon 559km. Et bien, ces deux fameux cercles se coupent en 2 points, d'une part vers Dabo, et d'autre part vers Crésantignes (http://marvinclay.blogspot.fr/2013/05/cresantignes.html).

Questions ouvertes

  • En plus des 7 symboles et du compas sur le N, le visuel contient de grandes formes rouges ou noires, qui semblent tournoyer à grande vitesse. Celles-ci ont donné lieu à diverses interprétations : un personnage qui regarde à travers le fond d'une bouteille, un oiseau (à droite du gros point noir - pour Max, ce sont des coïncidences, dues à la patte de l'artiste), un loup à la gueule rougeoyante, etc. La grande tache noire ne représente pas une éclipse, selon Max, et elle n'a pas d'importance pour le décryptage. Il est vrai que ces formes ont des contours flous, et que Max met en garde contre la "sur-analyse" des visuels.
  • Quelle est la signification du compas planté dans le N (qui n'est pas un Z), en haut à gauche du visuel ? Selon Max, il n'a qu'une seule signification. Ce compas pourrait avoir la même signification que dans le visuel de l'énigme 500, mais Max refuse de sire si leur symbolisme est identique.
  • Pourquoi faut-il se dépêcher (l'énigme dit se hâter) de trouver la flèche ? Selon Jarod, l'instruction "hâte-toi" signifie "allonge le pas", ce qui pourrait affecter la valeur de la mesure.
  • Pourquoi le mot cent n'est-il pas codé CE-60140-365 ? Et pourquoi ne pas avoir codé le V par Vénus ? Coups de pouce de Max, mais dans quel dessein ?


Liens externes

Liens

  • L'énigme 420 sur le site de Monglane (http://monglane.a2co.org/chouette_enigme8_420.htm). [archives : web (http://web.archive.org/web/20170124170344/http://monglane.a2co.org:80/chouette_enigme8_420.htm), pdf (http://airyn.free.fr/chouette/Monglane/Chouette_-_Enigme_8_-_420.pdf)]
  • L'énigme 420 sur le site de Zarquos (http://www.zarquos.net/documents/solution_420.pdf). [archives : web (http://web.archive.org/web/20140525061018/http://www.zarquos.net:80/solution_420.php), pdf (http://airyn.free.fr/chouette/Zarquos/solution_420.pdf)]
  • L'énigme 420 (http://patrice.salvy.a2co.org/Web/Fiches/420.htm) sur le site de Patrice (http://patrice.salvy.a2co.org/) (lien archive (http://kelpi.zabro.free.fr/Web/Fiches/420.htm)).
  • Synthèse des Madits pour cette énigme


Enigmes : B 530 780 470 580 600 500 420 560 650 520 SS
Outils personels