Tabous

Un article de Wiki Chouette de Piblo, l'encyclopédie libre.

Il existe un certain nombre de sujets tabous pour Max, c'est-à-dire des sujets que Max refuse d'aborder dans les madits. Cependant il arrive à Max de les évoquer quand même (il existe des madits sur la Lumière bien que ce soit un sujet tabou), ou encore de lever le tabou au cours du temps.

Les sujets tabous sont des concepts nommément cités dans le livre (QUESTION No 46 DU 1996-06-06). Il y avait au départ 60 (ou 40) sujets tabous (QUESTION No 30 DU 1995-09-04). En mai 1995, il en restait 18 (voir l'article de Libération de mai 1995 (http://surlestracesdelachouettedor.blogspot.fr/2016/07/article-du-journal-liberation-mai-1995.html)). En janvier 1996, il en restait 14 (Source : chat Club Internet). En mai 1996, il restait des sujets tabous jamais abordés (QUESTION No 12 DU 1996-05-01).


Le sujets tabous connus sont :

  • La lumière/ombres/soleil (QUESTION No 20 DU 1995-11-13). On peut noter que Max ajoute le mot Soleil. A noter : en 500, Max évoque l'ombre de l'équerre sur l'équerre.
  • Nef (QUESTION No 11 DU 1995-12-24)
  • Sentinelles (QUESTION No 11 DU 1995-12-24)
  • Mesure (QUESTION No 11 DU 1995-12-24) et sa valeur (QUESTION No 6 DU 1996-03-04)
  • Description de la Zone (QUESTION No 11 DU 1995-12-24)
  • La Spirale (QUESTION No 29 DU 1996-01-08)
  • La supersolution (QUESTION No 11 DU 1996-01-28) ou douzième énigme (QUESTION No 25 DU 1996-07-11)
  • Les reliquats (QUESTION No 7 DU 1998-02-23) et surtout la nature des reliquats (cependant Max avoue avoir fait des entorses)
  • Les méthodes de décryptage (QUESTION No 47 DU 1996-01-30)
  • L'existence de plusieurs niveaux de lecture dans les énigmes (QUESTION No 20 DU 2001-12-05, QUESTION No 45 DU 1996-06-18). Le concept de "niveaux de lecture" recouvre différentes significations :
-décrypter une première fois toutes les énigmes puis les décrypter à nouveau d'une autre manière (appelée aussi la "seconde couche" - cette idée est très proche de l'idée de "supersolution"),
- revenir sur une énigme déjà résolue,
- utiliser des éléments d'une énigme dans d'autres énigmes (des éléments non utilisés, ou un élément utilisé plusieurs fois, par exemple).

Dans tous les cas, l'ordre des énigmes reste immuable. On sait néanmoins que la "B" ne possède qu'un seul niveau de lecture (QUESTION No 48 DU 1995-11-20).

Madits

Récapitulatif des questions auquelles Max ne peut pas répondre :

QUESTION n°5 DU 1998-03-09
TITRE : #(SUITE)
POUVEZ-VOUS ME DONNER L'INVENTAIRE DES Q UESTIONS QUI NE "BIAISENT"PAS LE JEU? PLUS SERIEUSEMENT,QUEL DOMAINE EST-IL AB ORDABLE?SI PAR EXEMPLE JE VOUS DEMANDE SI VOUS CONSIDEREZ QUE LE 14 JUILLET SE DEROULE UN "PASSAGE EN REVUE" DU MEME TY PE QUE CELUI DU JEU(TYPE DS LE SENS TYPO GRAPHIQUE),EST-CE QUE VOTRE REPONSE BIAI SE
IL EST EN EFFET TEMPS QUE JE RAPPELLE LA NATURE DES QUESTIONS AUXQUELLES JE NE PEUX PAS REPONDRE : * LES QUESTIONS DE SUBSITUTION (POURRAIT -ON REMPLACER CECI PAR CELA ?) * LES QUESTIONS INSTITUANT DES "PASEREL- LES" ENTRE LES ENIGMES OU LES ELEMENTS DE 2 ENIGMES (TEL ELEMENT A-T-IL DEJA ETE RENCONTRE AVANT, OU SERA-T-IL REN CONTRE APRS ?) * LES QUESTIONS AYANT TRAIT A L'ASPECT OU A LA NATURE DU SITE OU EST ENTER- REE LA CHOUETTE ; CELLES QUI PARLENT DE "LUMIERE", DE SPIRALE A 4 CENTRES ET DE LA NEF, ETC (SUJETS TABOU) * ET ENFIN, AUX QUESTIONS QUI CONTIEN- DES HYPOTHESES DE SOLUTION ET QUI CHERCHENT, PAR CE MOYEN, NON PAS A OBTENIR UNE REPONSE SUR CE QUI MOTIVE LA QUESTION, MAIS A FAIRE VALIDER L'HYPOTHESE IMPLICITE. PAR EXEMPLE, "LA ZONE QUE L'ON OBTIENT A LA FIN DE LA 520 A-T-ELLE LA FORME D'UN CORNET A PISTON ?" EST MANIFESTEMENT UNE QUESTION DESTINEE A ME FAIRE VALIDER LA QUALITE DE "11EME ENIGME" DE LA 520. POUR REPONDRE A VOTRE QUESTION, LE PASSA GE EN REVUE DU 14 JUILLET A DES POINTS CMMUNS AVEC LE PASSAGE EN REVUE DONT IL EST QUESTION DANS LE JEU. MAIS CE N'ESTPAS SEULEMENT CA... AMITIES -- MAX
Outils personels