Chouette

Un article de Wiki Chouette de Piblo, l'encyclopédie libre.

Sommaire

1 Madits
2 Voir aussi

La Chouette d'Or

La Chouette d'Or, récompense de la chasse au trésor éponyme, est une statuette qui représente une chouette aux ailes déployées (de 50 cm d'envergure environ), dont le bec est en onyx et les yeux sont sertis de 500 diamants. Elle est posée sur un socle de zoïzith, la pierre-mère du rubis [1]. Cette pièce d'orfèvrerie a été conçue par le peintre Michel Becker, elle était estimée en 1993 à un million de francs (soit 150.000 euros environ) [2]. Michel Becker a seulement créé le moule original, et a confié la création de la statuette à un orfèvre de renom [26]. Cet orfèvre est Ardachès Papazian, un joaillier et bijoutier lyonnais [27]. Son coût de fabrication est estimé de 200.000 à 300.000 francs[20] dont 70.000 francs pour les frais de cire, moule et fonte de la chouette en bronze [21]. La chouette d'or contient 10 kilos d'or fin [2] ou 3 kilos d'or et 10 d'argent [3,5]. Elle a ensuite été l'objet d'un contentieux, réglé le jeudi 15 janvier 2009 [8]. Elle se trouve actuellement en possession de Becker [15]. Elle a été proposée à une vente aux enchères le 20 juin 2014 à Drouot, avec une valeur estimée entre 80 et 100.000 euros [17] avec le descriptif suivant :

Groupe en argent (supérieur à 800 / 1 000e) et or 18 cts, pavage de brillants, yeux et bec en onyx et citrine représentant une chouette Effraie aux ailes déployées. Socle rectangulaire en zooïte. Poids : 9,576 kg

Celle-ci est finalement retirée de la vente. Voici une transcription de l'ouverture de la vente le jour J (d'après la vidéo Youtube de Alexwtf (http://www.youtube.com/watch?v=lSVj0e9_p80))

Mesdames, messieurs, il est 14h, nous allons débuter cette vacation, estampes modernes, [ex ?] après 'tableaux modernes' nous avons un très joli lot d'art primitif. Comme vous avez pu le constater, la chuette des fameux chouetteurs n'est pas présentée à cette vente, donc le lot hors catalogue, hors catalogue et hors numérotation la lettre [tousse] A du catalogue, a été retiré, pour permettre aux chouetteurs de la voir voler un jour dans leurs mains. Alors, monsieur Caen [?], nous allons passer la parole pour les estampes après les annonces de Stéphane[...]"

En janvier 2004, Max avait déjà reçu trois offres dépassent 1 million de francs, la plus élevée étant de 3 millions (environ 458.000 euros) émanant d'un directeur de clinique suisse [22]. La chouette a été sortie de son coffre trois fois : une fois pour le Figaro Magazine, une fois pour le Times de Londres, et une fois pour l'émission "Défense d'entrer" sur TF1 [24].

La contremarque

Ce n'est évidemment pas la Chouette d'Or qui a été enterrée, mais une contremarque en bronze. Max souhaitait au départ enterrer "un papier ou une simple plaque de plastique avec des instructions gravées" [13, 27]. C'est Becker qui a proposé la chouette comme totem. Cette copie en bronze a été enterrée dans un lieu public, dans la nuit du 23 au 24 avril 1993, à 80 cm sous terre [3], entre 3h et 6h30 du matin [23] (remarqe : cette nuit là était une nuit pratiquement sans lune (http://fr.tutiempo.net/lune/phases-avril-1993.htm)). La statuette a été enduite d'un vernis, elle est accompagnée de limaille de fer et d'une "documentation" (probablement un message à l'intention de l'inventeur et un numéro de téléphone) [7]. Il existe deux copies de la chouette en bronze [13, 27], l'une a été enterrée, l'autre a été montrée en public [12] à l'occasion du canular monté pour l'anniversaire des 10 ans du jeu. De plus, fin août 2003, Michel Becker proposa de réaliser des mini-chouettes d'or, dont l'envergure est d'environ 10 cm et réalisées en bronze naturel non patiné par la méthode de la cire perdue[6].

La cache

Max a mis près de trois heures pour creuser un trou dans le sol, sur près d'un mètre de long et 80 cm de profondeur, en dégageant les cailloux à la barre à mine [18]. Max est retourné à plusieurs reprises sur le lieu de la cache pour vérifier l'intégrité du terrain. Selon Monglane [7] il a aussi procédé à un changement de la protection de la contremarque, après 2003. Il en aurait aussi profité pour renouveler la "documentation" et modifier le numéro de téléphone à composer, suite au passage à la numérotation à 10 chiffres.

Le jeu et le livre des énigmes

Le point de départ du projet est le projet "Sixtine Two!" dans lequel Michel Becker créait une réplique de la Chapelle Sixtine pour promouvoir les créations d'un joaillier. Régis Hauser, professionnel du marketing, a proposé une chasse au trésor à la place. Il avait de l'expérience dans ce domaine puisqu'il avait fait des rallyes en Angleterre (que Max appelle aussi "rallye-surprise" [32]), quand il était directeur marketing chez Avon [31]. Le jeu devait initialement s'appeler "l’œuf du Père Méhu" [28]. Le joaillier s'est finalement retiré du projet. Max a mis exactement 450 heures dont 172 heures pour concocter les énigmes, tandis que Becker travaillait 400 heures sur les toiles [4]. Les énigmes ont été conçues en 1978 [30] puis réactualisées en 1992, avant la parution du livre en 1993 [14]. Becker a reçu de Max un cahier des charges lui permettant de dessiner les visuels. Des éléments inutiles ont été introduits pour "brouiller" les pistes. La première version du tableau de l'énigme 470 a été refaite car elle ne correspondait pas à ce que souhaitait Max. Le nombre d'exemplaires vendus varie suivant les sources : la première édition du livre aurait été tirée à 50 000 exemplaires [5], elle se serait vendue à 50 000 exemplaires en 3 mois [25], il s'est vendu 80 000 exemplaires du livre [ref?], ou encore le livre a été tiré en 70 000 exemplaires [29].

Le livre des solutions et la fin du jeu

Le livre des solutions (non paru à ce jour !) a été rédigé et ferait 17 pages [9] (cela concerne les solutions seules, pas les anecdotes de Max sur la chasse), il aurait contenu le récit de la rencontre entre Max et l'inventeur (un procédé similaire a été utilisé dans le Trésor d'Orval). Attention, la disparition de Max en 2009, et les affaires judiciaires en cours concernant la statuette dorée (depuis 2006) compliquent la connaissance du déroulé exact des évènements. Le règlement du jeu se trouvait à l'origine chez l'huissier Me Llouquet [4], il s'est ensuite retrouvé en possession de Me Manceau [10], qui possèderait toujours l'enveloppe avec les solutions [16]. Mais selon l'héritier de Max, Maître Manceau ne semble plus être intéressée par ce jeu [15] faute de toucher des honoraires pour la suite des opérations [16]. Selon Monglane, le livre des solutions est actuellement à l'abri dans un coffre, sous la responsabilité du représentant des héritiers de Max [11]. Cela a été confirmé par l'héritier lui-même, qui a retrouvé dans le coffre de la banque de Max une disquette 3 pouces 1/2 cryptée ainsi qu'une enveloppe scellée rouge assez fine (peut-être 3 ou 4 feuilles A4 au maximum) [15] ; l'enveloppe n'a jamais été descellée. Puis ces documents ont été remis à un huissier dont le nom n'est pas connu [15].

Références :
[1] article Paris-Match du 21/07/94
[2] Le Point du 29 mai 1993
[3] Journal du dimanche (IS n°2)
[4] PCTeam (IS)
[5] Femme actuelle 25/10/93
[6] http://www.enigmyster.com/taverne/sujet_c.php?idz=22930
[7] http://monglane.wordpress.com/2010/02/17/la-chouette-d%E2%80%99or-a-ete-deterree/
[8] http://monglane.wordpress.com/2009/01/15/la-liberation-de-la-chouette/
[9] Q/R n°45 du 1998-05-14. Cette information a été reprise par Philippe d'EUCK dans le message n°97486.02 sur Lachouette.net (http://www.lachouette.net/index.php?X=&b=0&a=v&m=97486.02&nvl=97486.02#97486.02)
[10] arrêté du 17 mars 2000 (http://www.legifrance.gouv.fr/affichTexte.do?cidTexte=JORFTEXT000000764727&fastPos=4&fastReqId=1351387168&categorieLien=id&oldAction=rechTexte)
[11] blog de Monglane, 13/09/11 (http://monglane.wordpress.com/2011/09/13/calomnies-automnales/)
[12] http://kelpi.zabro.free.fr/Web/Archives/10ans.htm
[13] http://chouettedor.com/reponse_philibert.htm
[14] Voir Q/R n°6 du 1995-08-23. De nombreux madits citent la date de 1992, un seul disant 1993 (Q/R n°27 du 1995-07-29).
[15] Compte-rendu du rdv entre Viking et l'héritier de Max (http://www.lachouette.net/CR_A2CO_familleHauser.pdf).
[16] blog de Monglane 18/12/2011 (http://monglane.wordpress.com/2011/12/18/huissier-ou-pas/).
[17] catalogue en ligne (http://www.auctionartparis.com/public/upload/a2db5631736ce171bc441088bcbde64c.pdf).
[18] "Chasseurs de trésors" de P. Schmoll, page 18.
[19] message n° 55898 sur Lachouette.net
[20] http://monglane.wordpress.com/2010/11/17/nouvel-eclairage-sur-le-role-et-limportance-des-visuels-dans-la-chouette-d%E2%80%99or/
[21] message n°56637.02 de MV sur Lachouette.net publié le 02-01-2004
[22] message n°56846.06 de MV sur Lachouette.net publié le 15-01-2004
[23] QUESTION No 20 DU 1997-04-15
[24] communiqué de Becker intitulé "A mes amis Chouetteurs" du 13 septembre 2011
[25] Interview de Max dans le livre de P.Schmoll, p.142.
[26] Magazine Richesses de l'Histoire N° 1(2005,avr./juin), p. 41 (http://chassesautresorludiques.wifeo.com/images/r/ric/Richesses-de-l-histoire-1-p2.jpg).
[27] Site chouettedor.com (http://chouettedor.com/corporate/histoire/) et Facebook Musée de la Chouette d'Or - Rochefort (1er juin 2018).
[28] Site chouettedor.com (http://chouettedor.com/corporate/origine/).
[29] Article de l'Express (http://surlestracesdelachouettedor.blogspot.com/2019/09/article-de-presse-du-31-mai-2001.html) publié le 31 mai 2001.
[30] À de nombreuses reprises, Max a affirmé avoir conçu sa chasse en 1978 (Exemples : Q/R n°19 du 1995-11-08, n°43 du 1997-02-19). Un seul madit évoque 1977 mais cette date est infirmée ailleurs (Q/R n°23 du 2000-06-14, n°4 du 1996-10-23). Cette date est remarquable, car elle précède d'une année la création de la chasse Masquerade, la pionnière du genre des chasses au trésor ludiques, lancée en août 1979. Il y a des preuves indirectes que Max a créé ses énigmes avant 1978, donnons-en trois : dans l'énigme 600, les valeurs des masses atomiques est le petit Larousse de 1967, pour les périodes de révolution des planètes en jours dans l'énigme 420, la source est l'encyclopédie Bordas "ASTRONOMIE" de 1968, et enfin la fibule de Préneste est considérée comme authentique, or le doute a été jeté dans les années 80 par Margherita Guarducci.
[31] Message de Phil d'Euck n°117885.0101 sur Lachouette.net en date du 23 juillet 2019.
[32] Chat Club Internet du mercredi 3 janvier 1996.

Madits

QUESTION n°36 DU 1998-11-05
TITRE : SOWA3
LE FAIT QU IL S AGISSE D 1 CHOUETTE ET N ON D 1 ELEPHANT OU D 1 FOX A POIL DUR A T IL 1 IMPORTANCE DANS LA RECHERCHE*
NON. MAIS JE SUIS SUR QUE 100 POUR CENT DES CHERCHEURS AURAIENT PREFERE UN ELE- PHANT ! AMITIES -- MAX

A une certaine époque, le découvreur de la Chouette aurait gagné en plus 1000 bouteilles :

QUESTION n°28 DU 1996-06-26
TITRE : VIGNE
BONJOUR MAX. LES VINS DE CHAMPAGNE SONT- ILS DES SPONSORS DE CE JEU ? C'EST E SAT URNE LE DIEU DE LA CULTURE DE LA VIGNE QUI M'INSPIRE... MONIQUE
NON, MAIS LA CONFEDERATION NATIONALE DES CAVES PARTICULIERES (CNCP) OFFRE 1000 BOUTEILLES DE GRANDS CRUS AU DECOUVREUR DE LA CHOUETTE. AMITIES -- MAX

La valeur de la chouette est de un million de francs :

QUESTION n°26 DU 2000-05-25
TITRE : VALEUR
L'ESTIMATION DE LA VALEUR D'UNE OEUVRE D 'ART EST SUBJECTIVE ... SI TU VEUX, JE PEUX EVALUER UNE CROUTE A 10 MF. EN REALITE, QUELLE EST LA VALEUR "OR" DE LA CHOUETTE ? SON POIDS ? PLUS LES PIERRES ?
LA VALEUR DE LA CHOUETTE EST DE 1 MF. LE PRIX EST CE QUE LES JOAILLIERS APPEL- LENT LE "PRIX DE VITRINE", QUI INTEGRE LE PRIX DES MATIERES PREMIERES, LE PRIX DU MOULE, LE PRIX DE LA FONTE, LE PRIX DE L'ASSEMBLAGE ET DU FINISSAGE, LE COUT DU TRAVAIL, ET BIEN SUR LEUR MARGE. JE NE CONNAIS PAS LE DETAILS. LE POIDS ESTDE 10 KG SANS LE SOCLE. AMITIES -- MAX

Voir aussi

Outils personels